Amnusique

Des sons qui restent en tête

mercredi

28

mai 2014

0

Commentaire(s)

Worakls – Porto

Share on Pinterest

worakls porto

Si le nombre de Kévin a connu un très fort essor en France au début des années 90, ceux du talent de Kévin Rodrigues, aka Worakls, restent tout de même assez rares. Ce jeune prodige de l’électronique mélodique – comme il la nomme lui même – baigne dans le monde de la musique depuis sa tendre enfance. Issu d’une famille de musicos, Worakls fait ses premières gammes dès l’âge de trois ans où il apprend le piano. Il prend par la suite des cours particuliers pour se perfectionner et intégrera même le conservatoire. A l’adolescence, le jeune Parisien passe par différents univers musicaux – comme le Rock, le Jazz ou encore le Classique – qui apportent aujourd’hui, ce caractère si particulier aux morceaux qu’il produit. Worakls sublime la musique électronique en y insufflant des ambiances profondes et singulières. Ce féru des musiques de films et de musique classique a bien compris que le mélange d’influences, de cultures et de styles était le meilleur moyen d’attirer l’attention du plus grand nombre. Porto que l’on vous présente aujourd’hui est très représentatif de l’univers musical de Worakls : Une mélodie mélancolique qu »il propulse hors de sentiers de la tristesse grâce au rythme effréné qu’il impose tout au long du morceau. Ce chef d’orchestre 2.0 nous prouve que l’on peut faire de la musique électronique tout en étant musicien de formation.

Les autres morceaux que l’on aime de Worakls : Et La Pluie Tomba, Roadtrip, Mirage, Blue, Good Night My Love, Elea, Flocon De Neige, Souvenir (N’to Remix), Insolence, Metaphore, Clock.

Pays : France.
Style musical : Electro, Tech-House.
Nom(s) : Kévin Rodrigues.
L’info en plus :  C’est le Suédois Eric Prydz et sa musique qui donnèrent l’envie à Worakls de faire de la musique électronique, son métier à part entière. Il s’est retrouvé à l’un de ses concert à Paris et s’est rendu compte que cette musique pouvait être bien plus qu’un défouloir.
Site web : ici
Maison de disque : Hungry Music.

Articles similaires

Publié par : , Catégorie(s) : Nos morceaux, Pour s'évader, Pour se déchainer

Graphiste et illustrateur dans une agence de communication le jour, administrateur et rédacteur web la nuit, Guillaume est le fondateur du site Amnusique.
Sa plus grande fierté ? Il est Carolomacérien. Sa plus grande honte ? Il a possédé (et écouté) l’album de K-Maro durant son adolescence. L’artiste le plus présent de sa playlist ? Très certainement Parov Stelar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *