Amnusique

Des sons qui restent en tête

jeudi

26

juin 2014

0

Commentaire(s)

Entretien #4 – Al’Tarba

Share on Pinterest

entretien altarba

 

Pour ce 4ème entretien, c’est le beatmaker Toulousain Al’Tarba qui s’est prêté au jeu des questions/réponses. Pour rappel Al’Tarba c’est plus de 6 albums/EP, des collaborations avec Swift Guad, Nekfeu, Lord Lhus, Al K-Pote ou encore Seth Gueko et surtout une capacité à passer d’un style musical à l’autre avec une étonnante facilité. Le Toulousain est d’ailleurs considéré comme l’un des beatmakers les plus talentueux de sa génération.

Salut Al’Tarba, merci d’avoir accepté de participer à cette interview pour Amnusique. Tu es le premier artiste qu’on m’a fait découvrir quand je suis arrivé à Toulouse, il y a maintenant 8 ans, ça me tenait donc vraiment à cœur de pouvoir réaliser cet entretien avec toi. Je t’explique rapidement le principe de cette interview, on te pose quelques questions classiques puis on passe à des questions un peu plus funs pour apprendre à mieux te connaitre. Pour info, tu as le droit à un « Joker Amnésie » qui te permet de ne pas répondre à une question si jamais elle te parait trop compliquée.


On commence donc par du conventionnel, peux-tu te présenter pour ceux qui ne savent pas encore qui est Al’Tarba ? (Prénom, Age, Ville, Type de musique, Quand as-tu commencé à produire de la musique…)


Salut moi c’est Julo, j’ai 27 balais, je viens de Toulouse mais je vis a Paname, je me la pète du coup et je traite mes frères Toulousains de provinciaux (ahah). Puis sinon je fais des beats Hip-Hop , Abstract Hip-Hop, Trip-Hop, ça fait beaucoup de hop pour un seul homme, je sais ! J’ai commencé le beatmaking il y a 9 ans environ !


Merde, ça la fout mal, on disait justement dans notre article sur Dusty Signal que t’étais pas du genre à oublier d’où tu venais !
Question qu’on a dû te poser des centaines de fois, pourquoi ce pseudo « Al’Tarba » ? C’est une référence à un ami atteint du syndrome de Gilles de la Tourette ? D’ailleurs, plus sérieusement,  ça n’a pas eu des effets néfastes pour ton début de carrière d’avoir ce type de blaze ? On suppose que ça passerait mieux auprès du grand public si tu t’étais appelé « MC-Gentil » ou « Al’Courtoisie » non ?


Et bien, j’ai failli opter pour Al’Kahba, ou Al’Quatre Pattes , Alkpote c’était déjà pris et Al’Tata ça faisait trop précieux. Al’Tarpé…? Je fume pas de bédos ! Al’Tabarly… ? J’ai jamais kiffé la mer ! Il restait Al’tarba, splendide non ???

Sinon, ouais, les hipsters pensent que je fais du rap de cité et les rapeurs de cité pensent que je suis un boloss* avec un blaze pareil ! Ça m’a tellement fermé de portes, je verse une larme à mes connexions avortées à cause de ce blaze à la con.

(ndlr : *Boloss : Jean-Marc Morandini)


Comme disait Kool Shen, les portes il faut les enfoncer ! Au final Al’tarba c’est pas si mal comparé aux autres…
Niveau scène, t’as un souvenir en particulier d’un de tes concerts où t’as eu les poils des bras qui se sont hérissés ? On suppose que t’as dû en faire pas mal en tant que spectateur aussi, tu en as un particulier où t’es ressorti en te disant « Putain c’est bon, je peux mourir tranquille après ça » ?


Bruxelles c’est cool, la bière n’est pas chère et le public est méga chaud !! Il y a aussi une vieille date avec Droogz Brigade à la salle Le Cap à Toulouse, on était jeunes et fougueux et le live restera bien marqué dans nos mémoires (éhéh) !


Ah la Belgique et la bière, une belle histoire d’amour !
La devise d’Amnusique c’est « Des sons qui restent en tête ». Si tu devais nous donner un son qui t’a fait vibrer et que tu ne pourras jamais oublier ce serait lequel ?


Shabazz The Disciple – The Lamb’s Blood.
Ou « Comme elle vient » de Noir Désir, ou encore « Va Faire La Vaisselle » de Gronibard aussi !


On ne connaissait pas Gronibard mais le nom laisse rêveur…
Dernière question conventionnelle avant la débandade, quels sont tes projets pour la suite ? Côté sorties et côté scène.


Un nouvel album arrive a la rentrée « Let The Ghosts Sing » sur le label Jarring Effects. Il sera suivi d’une nouvelle tournée, donc si vous voulez nous faire jouer avec Dj Nix’on, qui m’accompagne sur les lives pour ce nouvel album, contactez Jarring Effects Booking ! On aura un nouveau VJ (Vidéo-Jockey), Thomas, un nouveau set, du nouveau sang, grâce a la dialyse en Suisse que nous paye notre tourneur pour qu’on survive, splendide non ???


Bon c’est maintenant l’heure des questions plus loufoques. On veut instaurer une tradition sur Amnusique, c’est de connaître l’album que les artistes ont possédé quand ils étaient plus jeunes et dont ils ont un peu honte aujourd’hui. Je te plante le décor, on est en été 99, t’es dans un moment de faiblesse psychologique et tu craques sur le tout nouvel album de Lou Bega sur les étales du marché de Narbonne. C’est quoi de ton côté l’album de la honte qui te sert maintenant à éloigner les corbeaux sur ton balcon ?


Masterboy, je ne me souviens plus du nom de l’album, c’était un truc de Dance bien 90’s ! Putain, qu’est ce que je kiffais à l’époque !!


Je pense que tu te positionnes dans notre top 4 (on a fait que 4 interviews) des albums de la honte, bien joué à toi ! Les lecteurs jugeront de ta position exacte dans ce classement.
Du coup, au contraire, on a tous notre album fétiche qu’on a épuisé matin midi et soir jusqu’à rendre la famille et les voisins complètement cinglés. Toi c’était lequel ?


Nofx – White Trash Two Heebs And A Bean

 


Tu nous facilites la tâche avec cette réponse ! En parlant de Nofx, on a pu lire que tu étais passé par la musique Punk il y a quelques années, qu’est-ce qui t’a fait changer de direction ? C’est le fait de devoir prendre des chiens, boire de la bière dégueulasse et de porter des collants écossais?


J’étais plus branché Hardcore-mélodique, Punk période chaos en France, NYC Hardcore, OI, Ska… tout ça ! Je le suis toujours d’ailleurs. Les punks à chiens il me semble qu’ils écoutent plus de la musique de teufeur maintenant non ?


Je t’avoue qu’on ne sait pas trop, le seul truc qui est sûr c’est que la Faxe c’est dégueulasse. Bon du coup c’est dommage, on voulait te lancer un défi en te demandant d’arborer une magnifique perruque de punk lors d’un  de tes concerts. Histoire de te rappeler au bon souvenir de ta jeunesse…


J’ai jamais été trop dans le délire crête, j’étais plutôt  coupe à la Sid Vicious, tu vois ce que je veux dire ? Ou alors la coiffure gomina façon Rudeboy; ou rasé façon Neusk, pas les fachos hein, les skins de la première époque qui écoutaient du Ska et du Reggae, ou de la OI après !


La bonne gomina des familles, on valide ! Autre question, le rap c’est souvent perçu comme un monde très virile où il faut montrer ses cojones pour se faire une place au soleil. Mais bon, Jules, on est entre nous tu sais… toi aussi tu joues à Candy Crush et à Pet Rescue Saga n’est-ce pas ?


Pas vraiment, par contre il m’arrive de pleurer au cinéma ou d’avoir peur dans le noir quand je regarde des films d’horreurs. Je dois même faire des pauses pendant le film pour reprendre mes esprits, comme une grosse baltringue (ahah).


C’est trop mignon. Tu sais que les rappeurs de cités vont se délecter de cette réponse ?
En parlant de rappeurs, chez Amnusique on adore ton remix de la chanson I Put A Spell On You (jeter un sort). On va donc t’offrir la possibilité de jeter un sort à une seule de ces quatre personnalités du monde du rap. Qui choisis-tu et quel sort décides-tu de lui jeter (positif ou négatif) ?

– Mosey (Pierre Sarkozy) – Producteur de rap
– Morsay –  Vendeur de T-shirt
– Matt Houston – Créateur du générique de Secret Story
– Amandine du 38 – Désolé trop tentant…


A
mandine du 38 : Lui  jeter un sort pour la rendre imperméable a toutes les moqueries qu’elle subit. J’avais vu un reportage là dessus, c’était abusé. Genre au lycée les gars lui jetaient des cailloux et tout. Ça m’a jamais fait trop rire tous ces gens qui se moquaient d’elle… C’est une gamine nan ?


C’est malheureusement les méfaits du web… C’était mieux avant nan ?
D’ailleurs, si jamais on utilisait la machine à remonter dans le temps créée spécialement par l’équipe d’Amnusique. Nous sommes maintenant à New-York en 1994. Tu te balades tranquillement dans la rue, ghetto-blaster à l’épaule quand soudain, tu te retrouves propulsé dans une rixe entre Tupac et Biggie. Tu choisis quel camp ?


Boarf, je me barre mater un concert de Hardcore ou de Punk au CBGB ! A l’époque ça devait être l’éclate !! Maintenant ça a fermé il parait !


Courage fuyons ! Pour reparler de Tupac, tu as sans doute entendu parler de la projection de son hologramme à Coachella et de son « duo » avec Snoop Dog. Tu en as pensé quoi ? Si jamais tu avais accès à ce genre de technologie tu ferais un featuring avec qui ?


Je mettrais mon pote Dj Nix’on ! Il est pas mort hein, mais c’est juste manière de lui faire faire des trucs obscènes en public, enfin a son hologramme quoi… enfin tu m’as compris… (ahahah)


On veut même pas savoir ce qu’il se passe dans votre chambre d’hôtel… Bande de dégueulasses !!
Tu sais Jules, on est très influents chez Amnusique, du coup on te promet le succès mondial mais à l’unique condition que le groupe Droogz Brigade soit dissous (on cherche vraiment la merde…). Les potes priment sur le succès ?


Mais comment ça… J’ai déjà le succès mondial non ??
Vous me brisez le cœur !!!!!


Bien esquivé ! Du coup on enchaine par une question vraiment merdique pour te punir.
C’est pas trop dur de porter le même prénom qu’un magasin de fringues ?


Et que les maquereaux des années 50 aussi, P.I.M.P ma gueule !!

 


Al’Tabarli aurait pris tout son sens pour le coup !
Si on te propose d’investir n’importe quel endroit de Toulouse pour un concert improvisé, tu choisirais lequel ? Le capitole ? La place St Pierre ? Le Zénith ? Autre chose ?


La Dynamo ma couille, soutien à la Dynamaoooo !

 


En parlant de concerts et de la Dynamo, question moins fun pour le coup, tu sais justement qu’elle est menacée en ce moment, on espère que t’as signé la pétition ?


Bien sûr que j’ai signé ma trognette !!!!!

 


C’est bien, les provinciaux te remercient ! (C’était facile)
Une dernière question avant de te laisser tranquille. Tu utilises pas mal d’images de dessins animés pour illustrer  tes clips ce qui contraste vraiment avec le côté sombre et lugubre de tes compositions. Penses-tu que ce contraste provient des déformations analogues à celles que produit la censure des rêves ou seulement d’une volonté de structurer la psyché inconsciente ? Nan, on déconne.


Je ne répondrai à cette question que contre de la drogue.

 


On a que de la Chimay à te proposer, ça compte ?
Pour terminer on veut instaurer une tradition pour ceux qui participent à nos interviews : c’est la mode des selfies en ce moment, tu peux en faire un et nous l’envoyer ?


Merci beaucoup Al’tarba d’avoir pris le temps de nous répondre ! On te laisse le mot de la fin, c’est la moindre des choses :


Mon prochain album et l’album de Droogz Brigade arrivent, stay tuned ! Et venez me voir en concert !

 

Vous pouvez suivre Al’Tarba sur :
Site web :Ici
Facebook :Ici
Soundcloud :Ici
Youtube :Ici
Son EP :Ici

Articles similaires

Publié par : , Catégorie(s) : Artistes, Entretiens

Graphiste et illustrateur dans une agence de communication le jour, administrateur et rédacteur web la nuit, Guillaume est le fondateur du site Amnusique. Sa plus grande fierté ? Il est Carolomacérien. Sa plus grande honte ? Il a possédé (et écouté) l'album de K-Maro durant son adolescence. L'artiste le plus présent de sa playlist ? Très certainement Parov Stelar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *