Amnusique

Des sons qui restent en tête

lundi

2

mai 2016

0

Commentaire(s)

Parris – Can’t Get Tired

Share on Pinterest

Parris - Can't Get TiredAujourd’hui, Amnusique vous propose de vous évader et de vous ambiancer avec le morceau intitulé « Can’t Get Tired » du duo Parris. S’il y a parfois des morceaux qui restent en tête et qui finissent tout de même par s’évaporer avec le temps, il y en a d’autres, comme Can’t Get Tired, qui vous obsèdent depuis des semaines et dont la magie reste totalement intacte. Trois mois après nous avoir dévoilé un extrait d’une trentaine de secondes de leur premier single, les deux artistes nous ont enfin offert la version finale de ce petit bijou électro, à mi-chemin entre l’univers d’un James Blake, d’un Flume ou encore de Moderat. La recette miracle qui pourrait faire de Parris l’un des groupes électro les plus prometteurs de cette année 2016, c’est cette capacité à allier les styles et les influences avec une précision et une habileté presque chirurgicales. Le duo n’en est qu’à ses balbutiements mais sa façon de créer des rythmiques électrisantes et percutantes sur un fond mélancolique et ultra-planant laisse présager un avenir plus que radieux. Amnusique vous en dévoile un peu plus sur l’histoire de ce mystérieux groupe…

Sous ce pseudonyme inspiré par le pasteur Samuel Parris, l’un des principaux acteurs de l’affaire des sorcières de Salem, se cache en réalité Alexandre et Thibault, deux musiciens de talent qui ont décidé, il y a quelques mois de cela, de se réunir autour d’un projet musical commun. S’ils souhaitent garder une part de mystère sur leur identité, les deux hommes nous livrent tout de même que leur première rencontre s’est faite lors d’un enregistrement en studio. Thibault était resté très marqué par l’incroyable voix d’Alexandre qu’il avait pu découvrir et décida dans la foulée de lui proposer de tenter une nouvelle aventure musicale en sa compagnie, tout en lui suggérant de s’imprégner de l’univers de l’album Overgrown de James Blake (on ne se lassera jamais de Retrograde et Life Round Here). Après quelques mois de réflexion, Alexandre recontacte finalement son compère musicien pour tenter le coup. Le travail de l’artiste Anglais aura été le véritable déclencheur de ce projet de musique électronique. Parris est désormais bien réel.

Aujourd’hui, ce qui fait la force du duo, c’est indéniablement sa complémentarité. Alexandre, c’est la fougue, le talent pur et une voix pétrifiante. Le musicien détient à la fois la casquette de chanteur, dans la langue de Shakespeare, de par ses influences pop anglo-saxophone, et celles de guitariste et claviériste. Malgré son jeune âge, il s’est déjà forgé une solide expérience scénique qui sera, à n’en pas douter, un atout de poids lors de leur adaptation du projet pour le live. Thibault, c’est la sagesse, l’expertise et la maîtrise technique. Il apportera au duo tout son savoir-faire et ses connaissances engrangés durant près d’une décennie grâce à son activité d’ingénieur du son. Le garçon joue également de divers instruments électroniques ainsi que du clavier et des percussions. Les deux artistes ne sont pas de la même génération, ils n’ont pas le même parcours ni les mêmes références musicales mais c’est probablement ce qui fait toute la singularité de leur union. Quand des opposés s’attirent, il y a forcément des étincelles qui se forment.

Le titre « Can’t Get Tired », que l’on vous dévoile aujourd’hui, est d’ailleurs la première flammèche née de ces étincelles. Elle est aussi le premier single présent sur l’EP du duo qui sortira d’ici quelques semaines. Si le succès est au rendez-vous pour Parris, ce dont nous ne doutons absolument pas, Can’t Get Tired fera également l’objet d’un clip, qui sera certainement réalisé par les Deka Brothers à Detroit, qui, rappelons-le, avaient déjà collaboré avec divers artistes tels que Skrillex (souvenez-vous du clip avec le pédophile), Carpenter Brut ou encore Insane Clown Posse. Concernant ses futurs projets, le duo travaille déjà sur son deuxième EP qui devrait sortir début 2017. Ils testeront l’opus dès le mois de septembre lors de leurs lives. Ces différents concerts seront l’occasion pour Alexandre et Thibault de mettre en place une véritable mise en scène où le son et la lumière ne formeront qu’une seule et même entité.

En attendant que tout cela se concrétise, nous attendons avec impatience la sortie de cet EP. Et au vu de la qualité de ce premier cru dévoilé, nous mettrions même une petite pièce sur le futur titre de l’article des Inrocks : « Parris, un duo capital qui ne manque pas d’r ». Bonne écoute à toutes et à tous.

Pays : France.
Style musical : Electro.
Nom(s) : Thibault C., Alexandre P..
L’info en plus : Si Thibault s’est tourné vers la musique électronique aujourd’hui, il avoue volontiers qu’il est également féru de hip-hop et de métal. Il aime notamment beaucoup les Deftones, Nine Inch Nails ou encore Lorn.
Site web : ici
Maison de disque : /.

Articles similaires

Publié par : , Catégorie(s) : Nos morceaux, Pour s'ambiancer, Pour s'évader

Graphiste et illustrateur dans une agence de communication le jour, administrateur et rédacteur web la nuit, Guillaume est le fondateur du site Amnusique. Sa plus grande fierté ? Il est Carolomacérien. Sa plus grande honte ? Il a possédé (et écouté) l'album de K-Maro durant son adolescence. L'artiste le plus présent de sa playlist ? Très certainement Parov Stelar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *