Amnusique

Des sons qui restent en tête

jeudi

26

février 2015

0

Commentaire(s)

MOVEMENT – Ivory

Share on Pinterest

Movement - ivoryEn ce jeudi, Amnusique vous propose de vous évader et de vous ambiancer avec le titre Ivory des Australiens de MOVEMENT. Ce trio originaire de Sidney s’est d’abord formé, courant 2011, sous l’impulsion de Jesse James Ward et de Sean Walker avant d’être rejoint un peu plus tard par Lewis Wade. Aujourd’hui les rôles sont parfaitement définis au sein de cette formation flirtant entre électro, indie-pop et deep-house. Jesse est à la basse et au chant, Lewis au chant et aux claviers et Sean aux beats et aux samples. Pour parfaire son style, le trio MOVEMENT s’inspire de nombreux artistes qu’ils affectionnent (et avec qui on les compare régulièrement) comme The XXThe WeekndFrank OceanSampha ou encore The Rhye. Les Australiens ont connu le succès par l’intermédiaire de leurs excellents premiers singles, « Feel Real », « Us », « Like Lust » et « Ivory »; mais surtout grâce à leur live parfaitement rodé et d’une étonnante maturité malgré la jeunesse du groupe. MOVEMENT aborde la musique comme un ensemble de souvenirs, d’aventures et d’expériences que chacun pourrait retransmettre aux autres. 

MOVEMENT sort son premier single intitulé Feal Real en 2013 sur le label Club Mod. Celui-ci est accompagné de trois remixes orchestrés par l’Anglais Shadow Child, l’Australien Ta-Ku et par l’Américain Morgan Geist. La même année, le prestigieux label Australien Modular Recordings fait signer le trio et sort dans la foulée le single « US » avec deux remixes réalisés par l’Américain Giraffage et le Britannique Kowton. Le label va permettre à MOVEMENT de réaliser ses premières vidéos et de faire évoluer sa musique avec une très grande liberté. En 2014, le trio revient avec deux nouveaux singles intitulés Like Lust et Ivory, annonciateurs du premier EP éponyme du groupe contenant 5 titres, dont les deux inédits 5:57 et Control You. Fin 2014, MOVEMENT s’éloigne quelques instants de l’écriture de son premier album et des nombreux lives qu’il réalise pour revisiter le morceau « My Song 5 «  d’HAÏM, un groupe composé de trois Américaines qu’il avait croisé lors de son passage en Croatie. Concernant l’avenir proche de MOVEMENT, il devrait se traduire par la sortie dans les semaines à venir d’un premier album très intimiste, à l’image des trois membres du groupe et sans collaboration avec d’autres artistes.

Si les Australiens ne se produisent ensemble que depuis trois ans, ils bénéficient pourtant déjà d’une solide réputation à travers le monde. Le trio a eu l’occasion de se produire aux quatre coins du globe, notamment aux côtés de BANKSSBTRKT et Flight Facilities; et leurs prestations furent à chaque fois unanimement saluées par le public. L’incroyable voix de Lewis n’est d’ailleurs pas étrangère à cela. Le dernier venu du trio a la capacité de passer d’un registre à l’autre avec une facilité déconcertante. Qu’il chante le magnifique titre Ivory que l’on vous offre aujourd’hui, reprenne « Don’t Let Go » de En Vogue ou Drunk in Love de Beyoncé, la surprise est à chaque fois la même et les frissons sont au rendez-vous. On trouve peu d’informations concernant MOVEMENT dans les méandres d’internet, mais ce qui est frappant ce sont les quelques témoignages que l’on trouve et qui évoquent à chaque fois les bluffants lives distillés par le groupe. Les Australiens ont d’ailleurs fait un passage remarqué en France lors du Festival Pitchfork à Paris en 2014. Ils seront de retour en mai prochain en Europe lors du Festival de Barcelone Primavera Sound. Si les festivals Français avaient la bonne idée d’inviter les trois Australiens cet été, nous pourrions nous rendre compte par nous même de leur talent. Bonne écoute à toutes et à tous.

Pays : Australie.
Style musical : Electro, Indie-Pop, Deep-House.
Nom(s) : Jesse James Ward, Lewis Wade, Sean Walker.
L’info en plus : Le label Modular Recordings qui a fait signé MOVEMENT, est aussi celui d’artistes de renoms tels que Bag Raiders, The Presets, The Rapture, Sneaky Sound System ou encore Tame Impala.
Site web : ici
Maison de disque : Modular Recordings.

Articles similaires

Publié par : , Catégorie(s) : Nos morceaux, Pour s'ambiancer, Pour s'évader

Graphiste et illustrateur dans une agence de communication le jour, administrateur et rédacteur web la nuit, Guillaume est le fondateur du site Amnusique. Sa plus grande fierté ? Il est Carolomacérien. Sa plus grande honte ? Il a possédé (et écouté) l'album de K-Maro durant son adolescence. L'artiste le plus présent de sa playlist ? Très certainement Parov Stelar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *