Amnusique

Des sons qui restent en tête

mercredi

3

décembre 2014

0

Commentaire(s)

The End – Discoshit

Share on Pinterest

the end Discoshit

Aujourd’hui Amnusique vous propose de vous évader avec le morceau « Discoshit » des Parisiens de The End. Ce morceau est issu de « Music For An Imaginary Movie », le premier album du duo, sorti en 2014. Comme son nom l’indique, cet opus de 13 pistes a été réalisé comme une bande originale d’un film qui finalement n’existerait pas. Une pellicule imaginaire dont les images et l’histoire découleraient uniquement de l’interprétation de chacun. L’auditeur est ainsi libre d’imaginer son propre synopsis en fonction de ses ressentis, de ses humeurs et de ses propres expériences. Cette BO fictive gravite autour de Buck, titre très coloré et entrainant, proche des productions du Rémois ALB, réalisé en 2013 par De Andria. Ce fut le point de départ de l’aventure, le thème principal et l’élément déclencheur du reste l’album.

« Music For An Imaginary Movie » a été entièrement réalisé par ordinateur malgré ses apparentes sonorités qu’on pourrait associer aux années 70. Il est le fruit de la rencontre entre Sox et De Andria, deux grands amateurs de musique des 70’s et 80’s, passés par des études de communication et de commerce, en parallèle de leurs productions musicales. Les influences du duo The End sont très diverses et variées. Elles vont du mythique groupe Supertramp, dont on sent réellement l’impact sur plusieurs morceaux de l’album, aux Daft Punk, en passant par Vladimir Cosma et Aphex Twin. The End c’est aussi une complémentarité, celle entre deux univers et parcours différents, qui se réunissent pour n’en former qu’un seul. Les productions mélancoliques, à la Sebastien Tellier, de Sox viennent ainsi fusionner avec les mélodies énergiques Nu Disco de son acolyte De Andria. Leur premier album qui en découle est un savoureux mélanges de sonorités passées qui s’entremêlent à celles du présents. Au jeu des comparaisons, bon nombre de noms surgissent à l’écoute du travail de The End. Ceux de ALB (Les raisons, Buck), Daft Punk (Pizza Slice, Discoshit), Sebastien Tellier (Andy, On The Road), Nasser (On The Road), College & Electric Youth (Runaway), Desire (The Keys) et évidemment Supertramp (Discoshit). Comparaisons flatteuses mais méritées.

The End est, en définitif, le début d’une belle histoire entre deux amis, dont l’aboutissement rêvé serait de collaborer avec des réalisateurs dont ils apprécient le travail; afin d’entamer la création d’une bande originale d’un film qui serait, cette fois-ci, bien réel. C’est tout le mal qu’on leur souhaite.

Pays : France.
Style musical : Electro, Electro-Pop.
Nom(s) : Sox, De Andria.
L’info en plus : Les productions des deux membres de The End ont été utilisées pour des émissions télévisées de M6, Canal+ ainsi que pour des publicités comme Intermarché (les légumes moches), Tic Tac ou encore Evian.
Site web : ici
Maison de disque : Cosmonostro.

Articles similaires

Publié par : , Catégorie(s) : Nos morceaux, Pour s'évader

Graphiste et illustrateur dans une agence de communication le jour, administrateur et rédacteur web la nuit, Guillaume est le fondateur du site Amnusique. Sa plus grande fierté ? Il est Carolomacérien. Sa plus grande honte ? Il a possédé (et écouté) l'album de K-Maro durant son adolescence. L'artiste le plus présent de sa playlist ? Très certainement Parov Stelar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *