Amnusique

Des sons qui restent en tête

vendredi

20

février 2015

1

Commentaire(s)

LAAKE – 69 (Sixty Nine)

Share on Pinterest

Laake 69Amnusique vous propose de partir en week-end tranquillement en vous évadant grâce au morceau 69 (Sixty Nine) du Parisien LAAKE. Tout rapport, sexuel ou non, entre le film qui cartonne en ce moment « Cinquante nuances de Grey » et le titre du (jouissif) morceau que l’on vous partage aujourd’hui est purement fortuit. Raphaël aka LAAKE est un producteur de musique électronique, chanteur, guitariste et pianiste âgé de 25 ans. L’artiste s’est constitué un univers musical planant, subtil et teinté de mélancolie en s’inspirant aussi bien de la musique classique que de la techno et de l’electronica. Raphaël est également un grand adepte de jazz, de rock indé et de musique trip-hop. Les mélodies électroniques, à la fois sombres et étincelantes, qu’il distille sont un savoureux mélange entre le travail du duo Aufgang (avec le batteur de Cassius), de Josef Salvat (en moins pop) ou encore de celui des Rémois de Grindi Mamberg

Bien avant de devenir LAAKE, le jeune Raphael, alors âgé de 15 ans, produisait ses premiers morceaux de façon plutôt rudimentaire. Comme beaucoup d’artistes débutants, il commence à enregistrer ses sons et ses arrangements sur l’ordinateur familial. Au fil des ans, le Parisien investit dans du matériel plus pointu ainsi que dans un piano, qui deviendra son instrument de prédilection. Petit à petit, Raphaël réussit à se constituer un home-studio, entre la ville rose et la capitale, qui lui permettra d’améliorer considérablement sa technique et la qualité de ses productions. Si l’artiste se tourne vers la profession de graphiste, la musique ne restera jamais bien loin de sa vie grâce à divers projets solo et de groupes qu’il mènera en parallèle de ce métier.

LAAKE verra officiellement le jour en février 2014. C’est à cette date que Raphaël est invité à réaliser un live, plus ou moins improvisé, au bar rock « Le 114 » à Paris. Même si le Parisien a déjà pas mal tourné dans la capitale avec son groupe de post-rock « SPINAL », il n’a encore jamais eu la possibilité de se produire avec son projet solo « LAAKE ». Il tente alors de s’organiser comme il le peut et décide de créer un morceau d’une trentaine de minutes qu’il jouera spécialement pour l’occasion. Ce concert surprise est une révélation pour lui, le point de départ d’une nouvelle aventure. Raphaël choisit alors de se consacrer pleinement à ce nouveau projet et commence à travailler sur ses premières compositions. Pour cela, le Parisien pioche parmi les nombreux artistes qui l’influencent au quotidien ainsi que dans les musiques qu’il qualifie de « répétitives » et comportant des instruments classiques, à l’instar de ce que produisent les Allemands de Brandt Brauer Frick. Il s’inspire également de l’électronica distillée par deux autres artistes qu’il affectionne, Jon Hopkins et Moderat.

Début 2014, LAAKE sort son premier morceau intitulé « No Plans » sur son compte Soundcloud et enchaine un mois plus tard avec le très « Aufgangien » Parade. Sa méthode de travail est toujours plus ou moins la même, il improvise d’abord au piano puis ajoute un beat, une basse, des synthés, des cuivres ou bien sa propre voix à sa mélodie de base. Son processus de production doit être le plus spontané possible. Certains morceaux qu’il produit ont pris des mois entiers, d’autres même pas une journée. Quelques mois plus tard, LAAKE revient avec un nouveau morceau intitulé « Shiver », qui tapera dans l’oreille de la radio Nantaise Radio Prun’ qui l’intégrera à sa playlist.

En février 2015, LAAKE sort un nouveau morceau intitulé « 69 », une preview de son premier EP de trois titres annoncé pour avril prochain. Raphaël a également réalisé son tout premier clip pour ce titre, qui a été tourné en Bretagne et à Paris. Malgré un budget réduit au strict minimum, la vidéo est propre, joliment réalisée et les images retranscrivent parfaitement l’ambiance générale du morceau. Avec un peu de volonté et de talent, on peut faire de grandes choses. En attendant la sortie de son premier opus, LAAKE est disponible pour se produire en live. Il participera d’ailleurs prochainement à des tremplins comme celui des Inrocks Lab. Avis aux amateurs. Bonne écoute à toutes et à tous.

Pays : France.
Style musical : Electro.
Nom(s) : Raphaël Beau.
L’info en plus : Raphaël mène un autre projet en parallèle de LAAKE. En effet, le Parisien fait partie d’un duo, avec son ami Ludovic, alliant mélodies au piano et à la batterie, qu’ils ont appelé CANCR
Site web : ici
Maison de disque : /.

Articles similaires

Publié par : , Catégorie(s) : Nos morceaux, Pour s'évader

Graphiste et illustrateur dans une agence de communication le jour, administrateur et rédacteur web la nuit, Guillaume est le fondateur du site Amnusique. Sa plus grande fierté ? Il est Carolomacérien. Sa plus grande honte ? Il a possédé (et écouté) l'album de K-Maro durant son adolescence. L'artiste le plus présent de sa playlist ? Très certainement Parov Stelar.

1 Commentaire(s)

  1. G.R.O

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *