Amnusique

Des sons qui restent en tête

lundi

2

juin 2014

0

Commentaire(s)

Analyse – ALB – Come Out! It’s Beautiful

Share on Pinterest

alb - come out! it's beautiful

Je pense que c’est pour ce genre d’anecdote que nous avons décidé de créer Amnusique. Des morceaux oubliés qui ressurgissent par chance quand on s’y attend le moins. Aujourd’hui je vous propose l’analyse de l’album Come Out! It’s Beautiful du duo ALB.

J’ai connu ALB en 2011 par l’intermédiaire de la Radio Néo, qui diffusait régulièrement leurs titres Golden Chains et Never Miss You. A l’époque j’avais eu toutes les difficultés du monde à retrouver ces morceaux sur internet, ce qui avait eu pour fâcheuses conséquences de me faire oublier pendant quelques temps l’existence de ce petit groupe pourtant, à mon sens, vachement prometteur.

Trois ans plus tard, ma frangine me fait partager The Road d’un certain groupe ALB, l’une de ses découvertes du Printemps de Bourges version 2014. Ce nom ne me dit pas grand chose mais le titre me met une petite claque auditive qui me pousse à m’intéresser à ces Rémois et à me passer leur album Come Out! It’s Beautiful. Les premiers morceaux ne me mettent pas la puce à l’oreille – mis à part peut-être She Said qui me rappelle vaguement quelque chose – jusqu’à l’écoute de la fameuse chanson Golden Chains que j’arrive rapidement à associer à la publicité Peugeot pour la 208. Je ne fais pourtant toujours pas le rapprochement avec le groupe que j’avais découvert trois années auparavant. L’illumination viendra lors de l’écoute de la chanson suivante, Never Miss You.

Euréka ! Tout ressurgit. ALB, comment avais-je pu oublier ce nom ?! Cette découverte, ou plutôt redécouverte, me met dans une joie comparable à celles des enfants ouvrant leurs cadeaux de noël. Remis de mes émotions, je décide donc d’écouter la suite de cet album sans savoir un seul instant que j’allais me prendre une seconde claque dans le visage. Le genre de claques qu’on aimerait recevoir plus souvent. Whispers Under The Moonlight est un bon amuse-bouche avant l’ovni Ashes qui va littéralement me déposer l’arrière-train dans les méandres de mon canapé. La voix de Clément me fait d’abord patienter dans une salle d’attente plutôt lugubre, je ne sais pas réellement ce qui m’attend. Le calme avant la tempête peut-être ? Le morceau est d’une apparente lenteur teintée de mélancolie jusqu’à cette fameuse minute et vingt-cinq secondes qui va déclencher chez moi, un émoi que je n’avais plus ressenti depuis l’écoute des albums de Supertramp. Rien que ça ! Ashes est d’ailleurs un bluffant mélange entre le groupe Londonien Supertramp, The Alan Parsons Project et David Bowie (référence à Ashes To Ashes ?). Quel régal.

La suite de l’album ne fait que confirmer ce qui était déjà pour moi une évidence : Come Out! It’s Beautiful est une petite merveille. Oh Louise! (chanson hommage à sa petite fille), Back To The Sun et Take Advice viennent couronner en beauté cet opus parfaitement équilibré et gorgé d’influences diverses. Prochaine étape pour moi, voir ALB en live. Ce qui est vraiment bien avec la musique c’est qu’on peut aimer prendre des claques sans être taxé de masochiste.

Vous pouvez vous procurer l’album : ici
Sur Spotify : ici
Sur Deezer : ici

Pays : France.
Style musical : Pop, Electro.
Nom(s) : Clément Daquin.
L’info en plus : Clément accompagnait Yuksek, un autre Rémois, sur scène et en studio avant de prendre son envol et de créer ALB. Il s’occupait également de lui confectionner les décors utilisés lors des tournées.
Site web : ici
Maison de disque : Arista, Sony Music.

Articles similaires

Publié par : , Catégorie(s) : Albums et EP, Analyses et reportings

Graphiste et illustrateur dans une agence de communication le jour, administrateur et rédacteur web la nuit, Guillaume est le fondateur du site Amnusique.
Sa plus grande fierté ? Il est Carolomacérien. Sa plus grande honte ? Il a possédé (et écouté) l’album de K-Maro durant son adolescence. L’artiste le plus présent de sa playlist ? Très certainement Parov Stelar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *