Amnusique

Des sons qui restent en tête

vendredi

12

décembre 2014

0

Commentaire(s)

Parov Stelar (feat. Leena Conquest) – Warm Inside

Share on Pinterest

Parov Stelar (feat. Leena Conquest) - Warm Inside

Aujourd’hui on s’évade avec le morceau Warm Inside de Parov Stelar, réalisé en featuring avec la chanteuse Américaine Leena Conquest. Vous connaissez sans doute Parov Stelar pour ses nombreuses productions d’electro-swing qui font danser la planète entière en ce moment. Vous avez forcément bougé vos fesses sur ses fameux Libella Swing, Catgroove ou encore All Night. Ce que vous connaissez sans doute un peu moins, c’est le côté sombre, triste et mélancolique des morceaux présents dans toute la première partie de la discographie de l’artiste. En effet, les premiers albums de l’Autrichien n’avaient pas pour vocation de secouer le public physiquement, mais plutôt de le toucher dans ses tripes, au plus profond de son être et de l’émouvoir grâce à des mélodies envoutantes et émouvantes, où la prédominance du piano était bien souvent saupoudrée d’une voix féminine angélique. Si vous prenez le temps de jeter une oreille, nan, jetez les deux, sur les premiers albums de Marcus, vous serez certainement surpris par ce style, plus proche de ce que l’on peut appeler Trip-Hop, à l’opposé de ce qui a fait son succès 15 ans plus tard.

Parov Stelar est un créateur de génie qui mérite qu’on s’intéresse à ses productions passées et qu’on ne se cantonne pas uniquement à sa réussite actuelle. Si vous recherchez des émotions pures, de la douceur et de l’évasion, vous ne pouvez pas passer à côté de ses magistraux opus Shine, Seven And Storm ou Rough Cuts. Si on devait vous citer quelques titres ? Nous choisirions Homesick, Your Fire (feat. Luke), Shine (feat. Lilja Bloom, qui partage d’ailleurs la vie de l’artiste), Come Closer (feat. Kristina Lindberg), Storm, Powder (cette mélodie est juste incroyable), Faith (feat. Odette Di Maio), If I Had You, Tell me, L’étoile (feat. max The Sax) 

Certes, aujourd’hui Parov Stelar a pris un nouveau tournant artistique et mélodique mais il n’oublie pas ses premiers amours. C’est ainsi que certains ovnis auditifs tels que Milla’s Dream, With You ou encore La Calatrava et The Invisible Girl (qu’il a réalisé en trio) viennent se glisser discrètement au milieu des morceaux sur-vitaminés de récents albums. On dit toujours qu’il ne faut pas renier d’où l’on vient, nous espérons que Marcus n’oubliera jamais les émotions qu’il est capable de procurer autrement que par l’électro-swing. Bonne écoute à toutes et à tous.

Pays : Autriche.
Style musical : Electro, Electro-Swing, House.
Nom(s) : Marcus Füreder.
L’info en plus : Parov Stelar a aussi sorti l’album « The Invisible Girl » sous le nom « The Parov Stelar Trio«  qu’il a réalisé en compagnie de Max The Sax et Jerry Di Monza.
Site web : ici
Maison de disque : Etage Noir Recordings.

Articles similaires

Publié par : , Catégorie(s) : Nos morceaux, Pour s'évader

Graphiste et illustrateur dans une agence de communication le jour, administrateur et rédacteur web la nuit, Guillaume est le fondateur du site Amnusique. Sa plus grande fierté ? Il est Carolomacérien. Sa plus grande honte ? Il a possédé (et écouté) l'album de K-Maro durant son adolescence. L'artiste le plus présent de sa playlist ? Très certainement Parov Stelar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *